Bienvenue sur JeuxOnLine - MMO, MMORPG et MOBA !
Les sites de JeuxOnLine...
 

Actualités

Table Ronde : des serveurs spécialisés pour influencer le gameplay

 05 février 2014 à 15:55 |  Uther |  53 commentaires

Faut-il des serveurs spécialisés (PvP, RP, etc.) pour EQ Next ? Les joueurs répondent par l'affirmative et le développeur va plus loin, imaginant des serveurs multiples dont les règles pourraient influencer le gameplay.


Les équipes de Sony Online entendent impliquer les joueurs dans le développement d'EverQuest Next, notamment au travers de Tables Rondes sur des sujets thématiques. Sujet du débat hebdomadaire : faut-il des serveurs spécialisés (des serveurs spécifiques pour les joueurs adeptes du roleplay, du PvP, etc.) et si oui, pour quelles spécialisations ?

Landmark
SOEmote

Les joueurs consultés répondent majoritairement par l'affirmative. Les serveurs spécifiques permettent en effet de réunir des joueurs ayant des centres d'intérêts communs et ils ont fait leur preuve par le passé. Et de mentionner l'exemple du premier EverQuest, dont les serveurs « roleplay » accueillaient des joueurs très investis dans la vie de leur personnage, parlant « in caracter » (comme leur personnage et non en tant que joueur). Une approche que le développeur imagine volontiers dans EQ Next, d'autant que le MMO bénéficie de nouvelles technologies comme le SOEmote (cette fonctionnalité qui permet de capturer l'expression faciale du joueur via sa webcam pour la transcrire sur le visage du personnage).

Mais le producteur Terry Michael va un peu plus loin et imagine des serveurs bien plus spécialisés - spécifiques aux originalités techniques d'EQ Next. Par exemple et pour faire écho aux outils créatifs d'EQN Landmark, le jeu pourrait intégrer des serveurs où les créations des joueurs seraient toutes d'inspiration fantasy, alors que d'autres accueilleraient les joueurs férus de science-fiction. Il envisage aussi des serveurs dédiés aux affrontements entre joueurs, mais aussi d'autres où le PvP suivraient des règles spéciales (interdiction d'utiliser certaines armes, par exemple). D'autres encore où les mécanismes de progression pourraient être adaptés (plus ou moins rapides, récompensant plus certaines activités que d'autres). Et de s'interroger sur les évolutions d'un serveur où les joueurs n'auraient accès qu'à un nombre limité de classes jouables (là où le jeu devrait en compter une quarantaine, à débloquer progressivement).
Selon le producteur, rien n'est encore arrêté définitivement, mais il se dit curieux de connaitre l'opinion des joueurs sur ces choix de spécialisations de serveurs susceptibles d'avoir un véritable impact sur le gameplay et la façon dont le jeu peut évoluer. C'est la mission confiée aux joueurs : faire marcher leur imagination pour envisager en quoi et comment changer le jeu au travers de choix de serveurs.