Bienvenue sur JeuxOnLine - MMO, MMORPG et MOBA !
Les sites de JeuxOnLine...
 

Actualités

Table ronde : une créativité encadrée pour préserver l'univers EQ Next

 07 mai 2014 à 11:33 |  Uther |  10 commentaires

Les joueurs d'EverQuest Next doivent-ils profiter de la même liberté créatrice que ceux de Landmark ? Si Sony Online encourage la créativité, elle ne doit pas contrarier le gameplay et la cohérence de la licence EverQuest.


EverQuest Next

Ponctuellement, les équipes de développement du studio Sony Online consultent les joueurs sur l'avenir d'EverQuest Next (le MMORPG) et de Landmark (le MMO de construction) dans le cadre de Tables Rondes thématiques. La dernière en date interroge sur le degré de liberté qu'il convient de laisser aux joueurs dans l'univers d'EQ Next.
On le sait, dans Landmark, les joueurs sont libres de façonner l'univers de jeu comme ils l'entendent. On compte ainsi de nombreuses créations très impressionnantes, mais comme dans toute plateforme reposant sur la création de contenu par les joueurs, certains créateurs prennent aussi des libertés avec l'univers traditionnel de la licence EverQuest (certains imaginent des structures de science-fiction, d'inspiration western, d'autres y ont recréé le village des bisounours). Doit-on laisser la même liberté aux créateurs qui interviendront dans EQ Next ? Les joueurs sont partagés : les uns militent pour une grande liberté d'action, les autres souhaitent éviter les inévitables dérives et encadrer les constructions ou les limiter à certaines zones. C'est l'approche retenue par l'équipe de développement.

EverQuest Next

Selon Jeff Butler, le développeur est très impressionné et réellement enthousiasmé par la créativité des joueurs. Pour autant, on comprend qu'il convient à la fois de préserver la cohérence de l'univers d'EverQuest et d'assurer un gameplay efficace au MMORPG -- ce serait impossible si les joueurs pouvait construire tout et n'importe quoi, n'importe où.
À en croire le développeur, dans certaines zones, les joueurs auront une grande liberté d'action mais quelques restrictions leur seront imposées (pour « respecter le style graphique de la licence EQ »).
Jeff Butler imagine surtout des concours (sur le modèle de celui actuellement en cours dans Landmark) permettant d'identifier les joueurs les plus talentueux et dont l'enjeu serait l'acquisition d'un terrain emblématique dans le monde d'EverQuest Next, qu'ils pourraient façonner et sur lequel ils pourraient ériger des structures dans le ton du lieu. Une méthode permettant de donner libre cours à la créativité des joueurs dans le respect de la licence -- et qui aurait l'avantage de créer des mondes différents d'un serveur à l'autre et de doter chaque monde d'une réelle identité, mais aussi de faciliter le contrôle du développeur sur le contenu de son univers (évitant ainsi les contenus inappropriés, voire clairement illégaux).
Selon Jeff Butler, les joueurs restent l'une des principales sources d'inspiration des équipes de développement et le développeur entend poursuivre, dans le cadre d'EQ Next, la collaboration qui s'est instaurée dans Landmark.